Mais à quoi sert donc la sophrologie…Entretien avec Brigitte Mailloux

Mais à quoi sert donc la sophrologie…Entretien avec Brigitte Mailloux

  • Post Author:

Dans mon métier je me suis rendue compte qu’il était bénéfique pour aider un patient d’avoir une approche pluridisciplinaire. J’ai donc eu la chance de rencontrer des gens passionnés qui exercent d’autres métiers que le mien. J’ai décidé de vous présenter des techniques complémentaires pratiquées par des gens que j’apprécie.

Pour inaugurer cette nouvelle rubrique, je vous propose d’aller à la découverte de Brigitte Mailloux, sophrologue à La Rochelle. Je connais bien Brigitte qui a travaillé au coKon pendant plusieurs années. Brigitte à toi de nous présenter ta pratique !

Qu’est ce que cette technique?

La sophrologie est plutôt un ensemble de techniques destinées à développer la conscience de ses ressentis : « comment je me sens ? comment je pourrais me sentir mieux ? ». Pratiquée essentiellement débout et assis, sans matériel spécifique ni tenue particulière elle s’adresse à tous ceux qui sont prêts à prendre en charge leur bien-être.
nLe sophrologue enseigne les techniques que les participants peuvent adapter à leur façon dans le quotidien: à la maison, au travail, dans les transports, seul, avec les enfants…

Quel est votre parcours ?

Je pratique la sophrologie depuis 25 ans, j’ai suivi mes études en pratiquant la sophrologie, j’ai passé le concours d’enseignant, et tout en continuant à enseigner et j’ai choisi de me former au métier de sophrologue il y a 15 ans.

Où exercez-vous ?

J’exerce dans diverses institutions: collège, lycée, école supérieure, mutuelle, entreprises, et en cabinet, près du marché à La Rochelle, 20 rue des Cloutiers. Je propose des séances de groupe ainsi que des séances individuelles.logosophrologie.gif

Quelles sont les qualités requises pour pratiquer cette technique ?

La première qualité du sophrologue c’est l’écoute. Le sophrologue se place à l’écoute des besoins de la personne qui vient le voir et à l’écoute de ses ressentis après la séance. Il en tient compte dans la poursuite du protocole. Une autre qualité c’est la persévérance dans sa propre pratique. Un bon praticien en sophrologie doit s’entraîner lui-même quotidiennement. C’est à cette condition qu’il peut proposer à ses clients de s’entraîner pour découvrir tous les bienfaits de la sophrologie.

A quoi sert cette technique ?

Les champs d’application de la sophrologie sont très vastes puisqu’une de ses caractéristiques principales c’est son adaptabilité. En ce qui me concerne je suis spécialisée dans l’accompagnement des enfants, des adolescents, des adultes qui souhaitent apprendre à mieux gérer le stress, à mieux dormir, à trouver leur poids de forme.

 

Quelles preuves scientifiques valident l’intérêt de cette technique ?

En ce moment il y a des équipes qui réunissent des sophrologues, des médecins, des statisticiens qui mesurent l’impact de la sophrologie sur les acouphènes, l’apnée du sommeil, les insomnies, la concentration en milieu scolaire, menées par l’Observatoire de la Sophrologie (ONS) et le Groupe d’épistémologie de la Sophrologie (GES).

Pouvez-vous nous donner 3 exemples de situations où cette technique vous semble adaptée ?

La sophrologie donne de très bons résultats chez les personnes souffrant d’insomnies. En général les personnes qui débutent la sophrologie observent qu’elles dorment mieux, qu’elles mangent mieux, et lorsque leur sont proposées des techniques spécifiques pour retrouver un bon sommeil, les résultats sont parfois étonnants.
Les adolescents, particulièrement les lycéens qui doivent gérer le stress des examens, particulièrement des oraux, apprennent à adapter efficacement et souvent rapidement (seules 5 ou 6 séances suffisent) les techniques de la sophrologie.
Dans le cadre de la préparation à la maternité (accouchement et retour à la maison), les techniques spécifiques de la sophrologie permettent aux futures mamans de  se sentir plus sereines. C’est d’ailleurs souvent à cette occasion que beaucoup de femmes ont pratiqué leurs premières séances de sophrologie.

Quels sont vos projets ?

M’étant formée depuis 2 ans à la rigologie qui rassemble des techniques psycho-corporelles ( jeux, yoga du rire, sophrologie ludique) destinées à nous connecter au meilleur de nous-même quelque soient les circonstances, je projette d’entraîner davantage de groupes d’enfants.
Je continue aussi à développer mes compétences dans le cadre de la gestion du stress, des addictions… je vous en reparlerai quand je serai tout à fait prête.

Que souhaitez vous transmettre comme message aux lecteurs ?

Je viens d’écouter une conférence de Thomas d’Asembourg dans laquelle il parle de « la chaise de l’intériorité transformante ». Comme lui je souhaite que chacun puisse de temps en temps prendre le temps de se poser sur cette chaise et la sophrologie propose pour cela des techniques que chacun peut facilement adapter à son quotidien pour se poser 1 minute, deux minutes, 5 minutes… et voir après les choses autrement.

Merci à Brigitte pour cet interview. N’hésitez pas à me dire si cette nouvelle rubrique vous plaît !
Pour en savoir plus : http://brigittemailloux.wix.com/sop…